Surf en Australie : Une culture internationale

Surf en Australie

Publié le : 01 mars 20183 mins de lecture

L’Australie regroupe quelques uns des meilleurs spots de surf du monde.  Il n’est pas étonnant que les meilleurs surfeurs soient Australiens, à l’exemple de Nat Young, 4 fois champion du monde de longboard, Mark Occhilupo un natif de Sydney et consacré champion du monde en 1999 et Layne Beachley qui a remportée pas moins de 6 fois la couronne du tour féminin. La jeunesse australienne suive les pas de ses prédécesseurs et incarne l’avenir du surf.

Le surf, le sport national en Australie

Le surf fait partie de la culture et du tourisme en Australie. La côte australe rassemble un nombre incalculable de spots de surf. Les sportifs peuvent ainsi pratiquer à Queensland dans le Gold Coast. Cet endroit est le paradis de tous les adeptes du surf. Il offre une des plus belles vagues du monde. Il y a aussi la Superbank Coolangatta à proximité de Brisbane qui jouit de vagues impressionnantes. Par ailleurs,  Byron Bay qui est niché à la frontière du New South Wales et du Queensland est une petite ville qui mérite largement le détour en raison de ses vagues sans pareilles. Le petit plus de cet endroit est qu’il s’agit d’une réserve naturelle marine. De temps en temps, les sportifs peuvent profiter des vagues en compagnie d’une bande de dauphins ou des tortues.

Enfin, il y a Victoria et Western Australia. La ville de Victoria abrite Bells Beach qui est un spot de surf de renommé international. On y organise la compétition Rip Curl Pro Bells Beach tous les ans. En ce qui concerne Western Australia, elle est légèrement au sud de la région. Lors de leur passage dans cette ville, les visiteurs et adeptes de surf se rendront à Margaret River. Cette activité sportive se fait surtout du mois de mai à septembre.

 Des écoles pour les débutants

Il est rare de voir un Australien qui ne sait pas faire du surf. Dans cette région du monde, on apprend  à surfer avant même de marcher. Il est d’ailleurs très fréquent de voir des petits blondinets allongés sur les planches de surf accompagnés de leurs parents sans doute pour les initier. Cependant, plusieurs écoles sont accessibles aux visiteurs qui veulent pratiquer ce sport. Les cours sont proposés en séances de deux à trois heures ou par formule d’une journée à une semaine. Les débutants qui optent pour les cours d’une semaine peuvent généralement inclure l’hébergement dans leur forfait. L’apprentissage permettra aux personnes non expérimentées de ressentir la montée d’adrénaline lors de la glisse et de tenir en équilibre sur une planche. Ils apprendront également appréhender les vagues et ainsi minimiser les risques d’accidents.

Plan du site